Valérie Vidal Naturopathe et Praticienne EFT

Naturopathie et médecine fonctionnelle

naturopathieLa naturopathie fait la synthèse des méthodes traditionnelles au service de la santé.

Ses praticiens ne sont ni médecins, ni guérisseurs, mais des éducateurs de santé, des conseillers au service du mieux-être et du mieux-vivre de chacun.

Ils sont formés à divers outils de bilan vital et d’accompagnement tels que la bionutrition, la micronutrion, la phytothérapie émonctorielle, les bases de l'aromathérapie, l'hydrothérapie, les élixirs floraux, les techniques de respiration, de relaxation, etc

 

La médecine fonctionnelle est en quelle sorte une version moderne de la naturopathie, avec laquelle elle partage de nombreux concepts. Elle s'appuie sur des études scientifiques.

Les concepts fondamentaux de la naturopathie :

  • L'hygiénisme qui fait la relation entre d'un côté l'environnement, et l'hygiène de vie et de l'autre la santé ou la maladie.
  • L'humorisme, c'est à dire l'importance de la qualité des liquides biologiques circulant (carences, toxines et toxiques).
  • Le causalisme qui souligne l'importance de rechercher les causes des symptômes et des maladies.
  • Le vitalisme, ou principe d'auto-guérison appelé « Médecin intérieur » par Hippocrate, « principe directeur » par Claude Bernard, « force vitale » par Marchesseau, etc. Le vitalisme sous entend une force, différente de l'énergie biochimique et de l'énergie psychique, qui maintient la vie et la santé en organisant la matière et ainsi, permet l’auto guérison.
  • L'holisme, une philosophie qui considère l'être humain dans sa globalité physique, énergétique, émotionnelle, mentale, spirituelle et sociale.

 

« Entre la santé et la maladie, il existe un stade intermédiaire qui correspond à des troubles dits fonctionnels, où l’intégrité des organes n’est pas touchée. Ce sont tous les maux dont vous pouvez souffrir de manière chronique : troubles digestifs, troubles du sommeil, de l’humeur, problèmes cutanés…Ce ne sont pas de véritables maladies, mais leur présence vous prive d’un état de bien-être et elle est significative d’un déséquilibre du terrain biologique.

D’un point de vue naturopathique, ce stade est notamment lié à des états de carences et de surcharges qui se sont installés généralement de manière insidieuse au cours des années et ont une incidence plus ou moins directe sur le potentiel de toutes les fonctions cellulaires et métaboliques.

Non corrigées, ces carences et surcharges entravent l’expression optimale des phénomènes d’auto-guérison et creusent le lit des véritables maladies conjointement aux mécanismes psychosomatiques. »

Extrait de « l'Equilibre acido-basique, clé essentielle de votre santé globale » – Valérie Vidal

 


Mes autres spécialités

Nutrition santél-iridologieeft